Conseils pour bien choisir son avocat

Choisir son avocat
Le choix d’un avocat ne doit pas se faire de manière aléatoire. Il s’agit de la personne qui prendra en charge votre dossier juridique, vous conseillera pour prendre les bonnes décisions et vous défendra devant le Juge. Pour bénéficier d’un service irréprochable, vous devez trouver un professionnel qui obéit à des critères de sélection préalablement définis. Voici alors 4 paramètres cruciaux que vous devez prendre en considération au moment de faire votre choix.

La nature du dossier juridique

Plusieurs classements permettent de différencier les affaires que vous pouvez confier à un avocat. Dans cet article, nous allons retenir 2 grandes catégories qui vous aideront à identifier votre affaire. La première désigne les conseils juridiques, la seconde la représentation et l’accompagnement devant un tribunal. Ces critères sont même devenus dans domaines de spécialisation, ce qui signifie qu’un professionnel peut choisir de collaborer uniquement avec des clients qui ont besoin de conseils, alors que d’autres décident de se lancer sur la voie de la résolution des contentieux et des litiges.

Par ailleurs, on relève 2 groupes de représentants chargés de procédure judiciaire : les généralistes d’un côté et les spécialistes de l’autre. Ces derniers possèdent des certificats avec une mention spécifique attestant de leur niveau d’expérience dans un secteur donné. Ces certificats leur sont délivrés après 4 ans d’exercice et le passage d’un examen. Dans ce cas, si vous souhaitez vous faire accompagner pour un problème d’ordre immobilier ou familial, un généraliste fera largement l’affaire. En revanche, pour des affaires plus complexes, comme le droit criminel, il vaut mieux recourir à un spécialiste confirmé.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.litige.fr.

L’emplacement

De manière générale, il est toujours recommandé de choisir un expert dont le bureau est situé non loin de votre domicile ou de votre adresse professionnelle. Il convient toutefois de s’interroger sur le degré de pertinence de ce critère. Autrement dit, quels sont les avantages que vous pouvez tirer de cette proximité géographique et quels sont les inconvénients de faire appel à un cabinet situé dans une autre ville ? Le premier élément de réponse que nous allons vous donner concerne les affaires considérées comme simples.

Le choix d’un professionnel proche de votre emplacement n’est pas nécessaire mais fort recommandé. Si vous avez un budget serré consacré à votre protection juridique ou civile, cette proximité vous permettra de réduire vos frais de déplacement et des actes au barreau. Cependant, ce critère ne peut pas apparaître en tête de liste pour les personnes confrontées à un problème judiciaire de taille. Dans les affaires criminelles par exemple, vous n’allez pas risquer votre procès et votre liberté pour si peu. Il est donc préférable de choisir votre représentant légal en fonction de ses compétences et de son degré de spécialisation.

La réputation du cabinet

Ce paramètre compte parmi les plus importants. Que vous décidez de choisir un cabinet ou un professionnel indépendant, vous devez toujours vérifier leur réputation. Pour cela, vous devez rassembler un maximum d’informations et les examiner avec beaucoup d’objectivité. Nombreux sont ceux qui sélectionnent leur représentant légal à la suite d’une recommandation. Cette démarche est assez fiable surtout si vous faites confiance à la personne qui vous a conseillé cette collaboration. Néanmoins, ne vous lancez jamais tête baissée, surtout si les conséquences de votre choix sont considérables. Assurez-vous alors que l’expert dispose des ressources requises pour traiter votre dossier et vous garantir les meilleures options. Vérifiez aussi si les honoraires qu’il exige correspondent à la moyenne appliquée et entrent dans votre budget.

Intéressons-nous alors aux éléments qui permettent de conclure que le professionnel en question est une personne compétente qui mérite votre confiance. Une chose est sure : la e-réputation est un indicateur qu’il ne faut pas prendre à la légère. Cela signifie qu’une bonne visibilité sur la toile est assez concluante. Si le cabinet en question a mis autant de soin dans la conception de son site Internet, vous pouvez envisager une collaboration durable et gagnante. La présence d’un blog qui fournit des informations pertinentes et gratuites est également une bonne indication.

Les qualités humaines

Il est clair que ce critère est, de loin, le plus abstrait et relatif. En d’autres termes, certaines qualités humaines sont certes unanimement appréciées, mais cela ne permet pas de brosser un portrait standard qui convient à tout le monde. Attendez alors le premier rendez-vous avant de vous prononcer. Si le professionnel parvient à bien vous expliquer l’ampleur et les enjeux de votre procédure civile ou pénale, vous pouvez voir en ses aptitudes pédagogiques la preuve de sa compétence.

Durant votre entretien, soyez attentif au comportement du professionnel et à sa manière d’interagir avec vous. En êtes-vous sorti avec des idées plus claires sur votre affaire ? Vous êtes-vous senti suffisamment à l’aise pour lui communiquer vos besoins ? Vous a-t-il donné l’impression qu’il maîtrise parfaitement le sujet qui vous concerne ?


Entamer une procédure de divorce
Le divorce par consentement mutuel : comment ça marche ?